Marie-Rose Lebigot

ENGLISH VERSION AT THE END 

mini fr flag

Reine des corsetières des années 50, créatrice de la guêpière Rochas 

Parler de Marie Rose Lebigot n’est pas chose aisée. Reine des corsetières des année 50, elle collabora avec les plus grands couturiers de son époque, Jacques Fath, Jacques Heim, Paquin, Marcel Rochas, Carven. Elle fut aussi une des représentantes les plus active de « la Haute Corsetterie », fit rayonner son savoir-faire jusqu’aux Etats Unis et fut la costumière de nombreux films et pièces de théâtre célèbres.

Malgré tout cela, on trouve peu de documents sur ses créations, encore moins sur elle-même. Disparue à la fin les années 60, balayée par les révolutions sociétales, ses sublimes créations et son souvenir se diluèrent rapidement, sans laisser la moindre trace aux générations suivantes.

Portrait-MR-Lebigot-WebMarie-Rose Lebigot

Les quelques documents et informations qui suivent vous donneront certainement l’envie de la connaitre et en tout cas, contribueront à réparer l’injustice de l’oubli de ce talent exceptionnel.

                                    ——————————————————

La fin de la guerre est propice au renouveau commercial, et même si les matières se font encore rares, de nombreuses marques voient le jour. Marie Rose Lebigot est de celle-ci, débutant une double activité de corsetière et de créatrice balnéaire en 1945.

23150-marie-rose-lebigot-lingerie-1946-girdle-bra-hprints-comPublicité de 1946

10052-marie-rose-lebigot-swimwear-1948-mourgue-hprints-com1950 Lebigot

Publicité pour les maillots de bain Marie-Rose Lebigot de 1948

Dès les premières années de son activité, elle devient la créatrice/corsetière de Marcel Rochas, qui « invente » la guêpière en 1947, non pas celle que l’on connait de nos jours, mais une pièce courte, sorte de serre taille juponné, se portant avec un bustier coordonné. Il ne faudra pas attendre longtemps pour que ces deux pièces fusionnent, puisque dès l’année suivante la véritable guêpière moderne naîtra du talent conjugué du couturier et de sa collaboratrice.

28151-marie-rose-lebigot-lingerie-1948-marcel-rochas-girdle-guepiere-hprints-comPublicité de 1948 – Le « Bustier » et la « Guêpière » de Rochas – Réalisation Marie-Rose Lebigot

Il en sera de même avec Mlle Carven « La grande dame mythique du chic parisien« , créatrice du balconnet, « décolleté malicieux« , décliné en soutien-gorge, bustiers et combinés durant plus d’une décennie.

Les paroles de la talentueuse styliste sont rares: profitons des extraits de 2 interviews que Marie Rose Lebigot a données pour les numéros de septembre 1947 et 1948 à l’Officiel de la mode, à propos de « La ligne 1948 dans la Haute Corsetterie« , et de « l’évolution de la ligne dans la corsetterie parisienne« 

  » Vous connaissez mon slogan: « la ligne c’est la femme, la taille donne la ligne, la gaine fait la taille», jamais il n’a exprimé autant de vérité.

1ere-Pub-Lebigot-Web1ère publicité Marie-Rose Lebigot décembre 1945

Mon art consiste à modeler la silhouette féminine selon un canon qui pour moi est une loi : des hanches rondes en amphore d’où s’échappe une taille mince comme un roseau supportant deux seins mis en valeur.

Je ne crois pas au retour du corset. Si la silhouette actuelle ressemble par certaines réminiscences à celle de nos élégantes d’autrefois, je n’oublie pas que la femme moderne veut être souple, libre dans ses mouvements.

Où je puise les éléments de mes créations ? Je travaille en contact étroit avec les couturiers.

Lebigot-Les-Mains-Web Eté1948 les différentes collaborations de Marie-Rose Lebigot

Marcel Rochas a été le premier à lancer il y a deux ans l’idée de la taille fine. Il est un de ceux parmi les grands couturiers, dont le génie créateur et les idées osent s’exprimer immédiatement en puissance, sans timidité. Toute sa collection est marquée du sceau de ces tendances; taille extrêmement fine et jupes résolument longues.

J’ai réalisé pour lui selon une conception entièrement nouvelle, la « guêpière Marcel Rochas » en satin recouvert de dentelle chantilly noire, terminée par un double volant en tulle de nylon. Elle donne une taille extrêmement fine, laisse s’épanouir et modèle les hanches, ne comprime pas le corps, lui garde son entière souplesse; en dehors de ses qualités constructives, les matières riches que j’utilise dans sa fabrication en font un dessous féminin d’une extrême élégance.

J’ai également réalisé « le Balconnet » de Carven, couturier au style souple, vivant, sportif et dont la griffe signifie « jeunesse ». Carven aime les corps libres, dégagés, il s’agissait d’habiller le mouvement.

balconnet Carven Lebigot WebPublicité du « Balconnet de Carven » – Dessin de Peynet

Le « balconnet » est un ravissant corselet sans épaulettes en voile de nylon couleur chair. Il colle au corps sans aplatir ses formes. Il allonge et amenuise le buste en lui laissant toutes ses flexibilités, il creuse la taille, sans la comprimer, il fait doucement saillir les hanches, il remonte, arrondit et soutient les seins qui reposent naturellement et bien séparés dans deux poches travaillées en forme de petit balcon.

Dans le profond décolleté des grandes robes du soir il laisse apercevoir la naissance ronde et ferme de la gorge et sous les robes de lainage moulantes il révèle le modelé du buste pur et parfait. »

                                           ————————————————

Guêpière ou pas guêpière?

Pour être dans le ton, les femmes, cette année, devront avoir la taille amincie par le port d’un corset, les hanches sans artifices au galbe naturel, que la minceur de la taille fera paraître épanouies. Les seins seront mis en valeur, hauts et très séparés.

Pour répondre à ces exigences, j’ai créé un combiné que j’appelle « corset de reine ».Il est extrêmement souple, presque sans baleinage, avec ou sans épaulette.

38368-marie-rose-lebigot-lingerie-1952-alex-maguy-combine-et-deshabille-hprints-comPublicité de 1952

Pour Marcel Rochas, je continue la guêpière. Elle porte le nom de guêpière 1949. C’est une évolution de la guêpière 1948, mais plus haute, elle donne à la silhouette une taille mince, mais plus allongée.

Pour Carven, le balconnet répond toujours aux exigences de la mode. J’en ai créé un second qui porte le nom de « balconnet Joséphine ».

Il est en nylon double, amincit la taille, place les seins hauts et écartés. Il donne la ligne répondant à l’inspiration Egyptienne de Carven.

Pour Paquin, j’ai fait un combiné directoire où seuls les seins sont en valeur, le corps conservant son galbe naturel. Pour le film, « Modèles de Paris » habillé par Jacques Fath, j’ai conçu plusieurs « corsets de reine » de grand luxe, très photogéniques, que je considère comme la synthèse de la ligne 1949.

Jacques FathCréation du corset de reine pour Jacques Fath

Les satins ont la faveur de la clientèle, la soie naturelle remplace peu à peu la rayonne. J’utilise le voile de nylon, tissu léger, solide, ne se déformant pas, qui se lave en cinq minutes, sèche en un quart d’heure et ne se repasse pas, et j’emploie aussi de très belles dentelles en incrustations et en volants.

Pour les coloris, je présenterai toute une gamme de nouveaux tons enchanteurs : bleu nuit, fumée, perle changeante, banane. Les teintes classiques demeurent également : noir, ciel. Le blanc sera très en faveur cet hiver. »

                               ————————————————————————

L’autre activité de Marie Rose Lebigot, c’est le cinéma. Styliste et costumière de nombreux films, elle crée, entre autres, la lingerie de Jeanne Moreau pour le film « Gas Oil » de Gilles Grangier en 1955 avec Jean Gabin, les dessous de Mylène Demongeot qui feront craquer Alain Delon et Jean Paul Belmondo dans « Sois belle et tais toi » en 1958, mais surtout la lingerie et la corsetterie de Simone Signoret pour « Casque d’or » le chef d’œuvre de Jacques Becker en 1952.

Edouard et Caroline (3)Anne Vernon dans le film « Edouard et Caroline » de Jacques Becker avec Daniel Gélin en 1951

Lingerie Casque-d-orSimone Signoret dans « Casque d’or » de Jacques Becker en 1952

Mylene Demongeot C WebMylène Demongeot dans « Sois belle et tais toi » en 1958

N’ayant que deux points de vente, un à Paris, rue de l’Arcade et un à Bordeaux, Marie Rose Lebigot essayera une diversification de sa distribution en attaquant le marché américain. Vendue en  licence sous la marque « Lily of France », elle sera aussi distribuée sous sa marque dans le magasin Bonwit Jeller sur la 5ème Avenue à New York.

La fin des années 60 et surtout les années 70 seront dures pour les marques de lingerie française, les deux tiers disparaitront dans les remous d’un changement radical de la société, des mœurs, de la musique, mais aussi et surtout, puisque c’est cela qui nous intéresse ici, de la mode. Le vent de liberté qui souffle sur les seventies associé au Mouvement de Libération de la Femme (MLF) qui prône l’abandon de la corsetterie et conseille de brûler ses soutien-gorge, poussera les corsetières vers la sortie, même les plus talentueuses ; Marie Rose Lebigot ne fit pas exception.

 Texte : © Patrice Gaulupeau/Nuits de Satin

Références : les Editions Jalou 1921-2015 – L’Officiel de la mode

Remerciements : hprints.com (publicités)

Pour ceux qui ont eu la chance de passer par New York l’année dernière, il était possible d’assister à  « A History of Lingerie », une exposition  qui se tenait au FIT (Fashion Institute of Technology) de Juin à Novembre 2014.

Une guêpière de Marie-Rose Lebigot y était exposée, il s’agissait d’un modèle de 1954 produit sous licence pour la marque américaine Lily of France.

MR Lebigot FIT WebGuêpière « Lily of France » de 1954 exposée au FIT de New-York

…..

Nuits de Satin a la fierté de posséder dans sa collection privée quelques pièces d’exception signées « Marie-Rose Lebigot »

Guepiere MR L Face Logo

Guepiere MR L Tag Guepiere MR L JupeGuêpière Marie-Rose Lebigot en nylon noir doublé en voile nylon rose

ST-Rochas-Lebigot-Logo-WebLA guêpière ROCHAS/LEBIGOT en satin et tulle noir de 1948

Defile-Shanghai-2-WebGuêpière Marie-Rose Lebigot appartenant à Nuits de Satin – Défilé Shanghai Lingerie/Eurovet

Defile-Shanghai-7-WebJupon Jacques Fath en nylon et dentelle, créé par Marie-Rose Lebigot  – Défilé Shanghai Lingerie/Eurovet

Combi-Mauve-Lebigot-Logo-We Guêpière Marie-Rose Lebigot

gb_drapeau

The Queen of corsets in the 50s, creator of the Rochas guepiere 

Talking about Marie Rose Lebigot is no small thing. She was deemed Queen of the corsetieres of the 50s and worked with the greatest couturiers: Jacques FathJacques HeimPaquin, Marcel Rochas and Carven. She was also one of the most prominent symbols of the “Haute Corseterie”, up to the United States, and designed many outfits for movies and plays.

However, there are very few documents on her creation, even less so about herself. She disappeared at the end of the 60s, swept away with social revolutions. Her beautiful creations were gone with her, leaving the future generations with no recollection of her.

Portrait-MR-Lebigot-WebMarie-Rose Lebigot

This article may encourage you to learn more about her –the aim here is to make up for her lost memory.

                                    ——————————————————

With the end of the war and the economy revival, many new brands were born. Among them, Marie Rose Lebigot, who worked both as a corsetiere and a swimwear designer since 1945.

23150-marie-rose-lebigot-lingerie-1946-girdle-bra-hprints-comAd from 1946

10052-marie-rose-lebigot-swimwear-1948-mourgue-hprints-comAd for Marie-Rose Lebigot’s swimsuits in 1948

From the start, she was the designer/corsetiere of Marcel Rochas, who ‘invented’ the guepiere/basque in 1947 –however not the one we know nowadays: it was first a very short item, like a waspie with petticoat that was worn with a fitted bustier. Soon after, those two pieces merged together and the true guepiere/basque was born from the collaboration of the designer and his associate.

28151-marie-rose-lebigot-lingerie-1948-marcel-rochas-girdle-guepiere-hprints-comAd from 1948 – The « Bustier » and the « Guêpière » de Rochas – Design by Marie-Rose Lebigot

Marie Rose Lebigot also worked with Miss Carven, ‘the mythic lady of Parisian chic’, who created the balcony bra that was declined in bras, bustiers and corselettes for decades.

Here are 2 interviews Marie Rose Lebigot gave to the French Magazine ‘L’Officiel de la Mode’ in 1947 and 1948.

“You know my motto: ‘the figure makes the woman, the waist makes the figure, the corset makes the waist’.

1ere-Pub-Lebigot-Web1st ad for Marie-Rose Lebigot December 1945

My art resides in modeling the female outline according to a model that works as a law: curved hips, a slim waist, enhanced breasts.

I don’t believe in the comeback of corset. Despite the current figures being similar to those before, let us not forget that the modern woman wants to be flexible and free in her movements.

Where do I find the inspiration for my creations? I work closely with the designers.

Lebigot-Les-Mains-Web Summer 1948 Marie-Rose Lebigot’s various collaborations

Marcel Rochas was the one who came up with the idea of slender waist, two years ago. All of his collection is imprinted with these trends: extremely thin waists and long skirts.

I created for him the “guêpière Marcel Rochas»  in black Chantilly lace over satin fabric with a sheer nylon tulle petticoat. It makes the waist look acutely slim while the hips are shaped freely and the body is flexible. Moreover, the rich materials I used result in extremely elegant and feminine underwear.

I also helped create the “Balcony bra” by Carven, a designer who embodies youth and vivacity. Carven likes free bodies and aims to dress the movement.

balconnet Carven Lebigot WebAd for « Carven’s Balcony bra » – Draw by Peynet

The balcony bra is a ravishing corset without shoulder pads, made in nude nylon sheer. It fits the body without flattening the curves. It makes the chest look longer and thinner without compressing it. It accentuates the waist without squeezing it. It gently emphasizes the hips. It lifts and holds the breasts, which lie naturally and well divided in two balcony-shape compartments.

Under long evening gowns, it enhances the delicate bosoms that were shown through low-cut necklines. Under tight woolen dresses, it reveals a perfectly shaped bust.

                                           ————————————————

Guepiere or not?

To be fashionable this year, women will have their waist slimed down by a corset and their hips naturally curved. The breasts are glorified, elevated and firmly separated.

To this end, I created a corselette that I named ‘Queen’s Corset’. It is extremely flexible, with little whalebone, and with or without shoulder pads.

38368-marie-rose-lebigot-lingerie-1952-alex-maguy-combine-et-deshabille-hprints-comAd from 1952

I keep on designing the guepiere for Marcel Rochas –its name is ‘Guepiere 1949’.It followns on from the Guepière 1948, but in a more elevated fashion, making the figure look slender.

Carven’s main focus is still on the balcony bra I created a second one named the ‘Balcony bra Joséphine’.

It is made in double layer nylon, slims down the waist and uplifts the breasts. The figure is consistent with the Egyptian inspiration dear to the designer.

I designed a corselette “directoire style” for Paquin, which only highlights the breasts and leaves the rest of the body in its natural shape. I also designed several luxurious ‘Queen’s Corsets’ for the movie ‘Modèles de Paris’.

 

Jacques FathQueen’s Corset for Jacques Fath

Satins are a major favorite –natural silk slowly replaces viscose. I use nylon sheer tulle, a light and resistant fabric, easily washed, that dries in fifteen minutes and doesn’t need ironing. I also use very fine laces, with incrustations and flounces.

Regarding the colors, I will be using a broad range of new tones: midnight blue, smoky, iris pearl, and banana. I also still make use of more classical colors: black, sky blue and white, which will be very popular this winter.

                               ————————————————————————

Marie Rose Lebigot also worked for the filmmaking department as a stylist and costume designer. She designed the lingerie Jeanne Moreau wears in ‘Gas Oil’ in 1955, the underwear Mylène Demingeot wears that charm Alain Delon and Jean Paul Belmondo in ‘Sois belle et tais toi’ (1958). Most importantly, she designed the lingerie and corsetry for Simone Signoret in ‘Casque d’or’ in 1952.

Edouard et Caroline (3)Anne Vernon in the movie « Edouard et Caroline » by Jacques Becker with Daniel Gélin in 1951

Lingerie Casque-d-orSimone Signoret in « Casque d’or » by Jacques Becker in 1952

Mylene Demongeot C WebMylène Demongeot in « Sois belle et tais toi » in 1958

Because she had only two selling points, one in Paris and one in Bordeaux, Marie Rose Lebigot tried to expand to the American market. There, her brand is sold both under the name ‘Lily of France’ and her own name in the store Bonwit Jeller on the fifth avenue in New York.

The end of the 60s and the 70s were a hard blow for French lingerie brands. Two third of them disappeared with radical society changes in behavior, music and above all fashion. This was due to the wind of freedom that came with the 70s, combined to the women’s liberation movement that preached the desertion of corsetry and advised to burn all bras. It was the end for the corsetieres, even the most talented ones such as Marie Rose Lebigot.

Text: © Patrice Gaulupeau/Nuits de Satin

References: les Editions Jalou 1921-2015 – L’Officiel de la mode

Thanks : hprints.com (publicités)

For the lucky ones who had the chance to go to New York last year, there was the exhibition ‘A History of Lingerie’ held in the FIT (Fashion Institute of Technology) from June to November 2014.

One of Marie-Rose Lebigot’s guepieres was displayed there. It was an item from 1954 created under the american label Lily of France.

MR Lebigot FIT Web« Lily of France » guepiere from 1954 exhibited at the FIT in New-York

…..

Nuits de Satin is proud to possess in its collection some rare items by Marie-Rose Lebigot

Guepiere MR L Face Logo

Guepiere MR L Tag Guepiere MR L Jupe

Marie-Rose Lebigot guepiere in black nylon noir lined with pink nylon veil

ST-Rochas-Lebigot-Logo-WebTHE guepiere ROCHAS/LEBIGOT made in satin and black tulle from 1948

Defile-Shanghai-2-WebMarie-Rose Lebigot guepiere owned by Nuits de Satin – Shanghai Lingerie/Eurovet Fashion Show

Defile-Shanghai-7-WebJacques Fath petticoat made in nylon and lace, created by Marie-Rose Lebigot  – Shanghai Lingerie/Eurovet Fahsion Show

Combi-Mauve-Lebigot-Logo-WeMarie-Rose Lebigot Guepiere

A SUIVRE/TO BE CONTINUED….

Défilé Shanghai / Shanghai Fashion Show

mini fr flag  gb_drapeau

Défilé Shanghai mode lingerie
Shanghai lingerie fashion show

Les 8 mannequins du final du Défilé de Shanghai Mode Lingerie portaient de la lingerie vintage appartenant à la Collection « Nuits de Satin »

The 8 models of the Shanghai Lingerie Fashion Show finale were wearing vintage lingerie from the ‘Nuits de Satin’ collection

 Defile-Shanghai-1-WFinal  du défilé avec les 8 mannequins –  Photos Copyright Shanghai Mode Lingerie – Eurovet
Fashion show finale with the 8 models – Photos Copyright Shanghai Fashion Lingerie – Eurovet

Defile-Shanghai-9-WJupon de rock en charmeuse années 60 et bustier en nylon, dentelle et satin 60′
Rock charmeuse petticoat from the 60s and bustier made in nylon, lace and satin 60′

Defile-Shanghai-8-WCrinoline et bustier en nylon et dentelle ivoire années 50
Crinoline and bustier made in nylon and ivory lace 50s

Defile-Shanghai-7-WJupon porte-jarretelles en dentelle de Calais « Jacques Fath » de 1948 et bustier 50′
Petticoat with garter belt made in lace from Calais ‘Jacques Fath’ from 1948 and bustier 50′

Defile-Shanghai-8B-WJupon porte-jarretelles en dentelle de Calais « Jacques Fath » de 1948 et bustier 50′
Petticoat with garter belt made in lace from Calais ‘Jacques Fath’ from 1948 and bustier 50′

Defile-Shanghai-2B-WCombiné années 50 « Marie-Rose Lebigot » en nylon et dentelle
Corselet 50s ‘Marie-Rose Lebigot’ in nylon and lace

Defile-Shanghai-15-WCombinaison « Charmis » 60′ avec soutien gorge intégré en nylon et dentelle de Calais noire
Corselet ‘Charmis’ 60′ with a bra built-in made in nylon and black lace from Calais

Defile-Shanghai-11-WCrinoline et bustier en nylon et dentelle ivoire années 50
Crinoline and bustier in nylon and ivory lace 50s

Defile-Shanghai-4B-WCulotte/jupon et bustier années 50′
Panties/petticoat and petticoat 50′

Defile-Shanghai-4-WGuêpière « Simone Pérèle » 1948 en dentelle de Calais jaune
Guêpière ‘Simone Pérèle’ 1948 in yellow lace from Calais

Defile-Shanghai-3-WJupon de rock en charmeuse années 60 et bustier en nylon, dentelle et satin 60′
Rock charmeuse petticoat from the 60s and bustier made in nylon, lace and satin 60′

Defile-Shanghai-12-WPhotos et vidéo – Copyright Shanghai Mode Lingerie

EXTRAIT DU FINAL DU DÉFILE / EXTRACT FROM THE SHOW FINALE

Défilé / Fashion Show Paris Dauphine

mini fr flag  gb_drapeau

Défilé de lingerie vintage
Vintage lingerie fashion show

.

Au Marché Dauphine  de Paris, en juin 2002, « Nuits de Satin » a créé, ce qui restera comme le plus grand défilé de « Corsets et lingerie ancienne » jamais organisé.

Durant près d’une heure, un siècle de dessous historiques défilait devant 4000 personnes enthousiastes :  200m de catwalk sur 2 niveaux,13 mannequins pour 5 passages.

At the Marché Dauphine in Paris, June 2002, ‘Nuits de Satin’ organized what remains to this day the greatest fashion show of ‘Corsets and vintage lingerie’ ever made.

During more than an hour, a century of historic underwear was paraded in front of 4000 enthusiastic spectators: a 200m catwalk on 2 grounds, 13 models for 5 appearances.

Défilé-3Exposition de corsets devant le catwalk
Exhibition of corsets in front of the catwalk

Intima-2-pages-WebMagazine INTIMA

Défilé-1Le coin « VIP » au Marché Dauphine avec Chantal Thomass comme invitée d’honneur
VIP section at the Marché Dauphine with Chantal Thomas as the guest of honor

Défilé-5Corset avec jupon porté par Martine Carol dans le film « Nana »
Corset with petticoat worn by Martine Carol in the film ‘Nana

Défilé-20Guêpières, combiné, bustier et jupon des années 50
Guepieres, corselet, bustier and petticoat 50s

Défilé-18Soutien-Gorge et Jupon des années 50
Bra and petticoat 50s

Combinaison-en-batiste-et-dCombinaison 1900 en batiste blanche incrustée de dentelle
Slip 1900 in white batiste embroidered with lace

Défilé-4Combiné des années 50
Corselet 50s

Défilé-12Marie-Laetitia Kolmayer en bustier et porte-jarretelles en satin saumon des années 50
Marie-Laetitia Kolmayer wearing a bustier and pink salmon garter belt 50s

Défilé-11Jupon « Christian Dior » période « New-look » de 1947 en dentelle de Calais et bustier
Christian Dior’ ‘New-look’ period petticoat from 1947 in lace from Calais and a bustier

Défilé-8Karine Ferry en jupon dentelle et corset en coutil rose 1890
Karine Ferry wearing a lace petticoat and a pink coutil corset 1890

W-Guèpière-Simone-Pérèle-enKarine Ferry en guêpière « Simone Pérèle » 1948 et déshabillé 50 en charmeuse
Karine Ferry wearing a ‘Simone Pérèle’ guepiere 1948 and a négligé 50 in charmeuse

Défilé-14Jupon en organza et bustier 50 en satin
Organza petticoat and satin bustier 50

Gaine-longue-corsetée-LAROCCombiné / Négligé « Guy Laroche« 

Défilé-22Ghislaine Rayer et Karine Ferry

W-Final-1La mariée, Karine Ferry était en noir …
The bride,Karine Ferry was wearing black …

W-Final-Ghislaine-RAYER-et-

Paris-Montmartre Light 2 pages

Photographes VIP

Jan Saudek

Ian SaudekCorset 1905 en coutil

Mario Testino

8-VogueAll-06-08-(8)Culotte haute 50′

9 Vogue Claudia SchifferSoutien-gorge « Carven » années 60

7-VogueAll-Culotte haute années 40 en mousseline et dentelle

1 Mario TestinoSoutien-gorge en satin années 50

2 Mario TestinoBonnet de bain à fleurs années 60

Ellen von Unwerth

PRINTEMPS

Printemps-EVU-2-pages-WebGuêpière en soie et tulle plumetis 60′

Le-Printemps-baby-doll-web - CopieBabydoll 60′ en tulle plumetis

….

Sarah Moon

Sarah-Moon-1-WebCorset 1890 en coutil rose évantaillé noir, marque « Nouveau Siècle »

Sarah-Moon-2-Web

Patrick de Marchelier

5 Patrick DemarchelierBonnets de bains et jupons années 60

VOGUE juin-juillet 2006 001VOGUE juin juillet 2006 005

Bettina Rheims

bettina rheims1

Bettina RheimsBustier 50′ en nylon et dentelle de Calais noire

DSC_0383-WebGuêpière 50/60

DSC_0402-WebDéshabillé en dentelle 70 et jupon en charmeuse 60′

DSC_0388-WebGuêpière « Simone Pérèle » 50 en nylon et dentelle de Calais blanche

DSC_0438-WebBabydoll 60′ en tulle plumetis

DSC_0392-WebJupon de rock américain en organza

DSC_0443-WebDéshabillé américain 60′ en charmeuse

IMG_0123Nuisette 60′ en nylon et dentelle noire

IMG_0115Teddy américain années 80

DSC_0400-WebDéshabillé en dentelle 70 et jupon en charmeuse 60′

IMG_0117Jupon 60′ en nylon et dentelle

IMG_0114Soutien-gorge triangle 70′

La carrière de photographe de Bettina Rheims démarre en 1978. Elle réalise cette année-là une série sur un groupe de strip-teaseuses et d’acrobates qui donnera lieu à ses premières expositions. Ce travail révèle le sujet de prédilection de Bettina Rheims, le modèle féminin, auquel elle reviendra fréquemment durant sa carrière. “J´aime la chair. Je suis un photographe de la peau”.

La décennie 80 est l’occasion pour Bettina Rheims de réaliser plusieurs portraits de femme connues ou pas qui feront l’objet d’un ouvrage : Female Trouble (1989). En 1982, la série Animal lui permet de poser son objectif sur une autre forme de nudité : celle d’animaux naturalisés au regard fixe, “qui semblent vouloir nous exprimer quelque chose au-delà de la mort”. “Il fallait que j’arrive à capter leur regard” a déclaré la photographe. Avec Modern Lovers (1989-1990)[4] la photographe questionne le genre, l’androgynie et la transsexualité. Suivront deux autres ouvrages sur le même sujet : Les Espionnes (1992) et Kim (1994).

Les années 1990

Au début des années 1990, Bettina Rheims travaille sur une de ses séries majeures intitulée Chambre Close (1990-1992), la première en couleur, qui marque le début de sa collaboration avec le romancier Serge Bramly, dans un ouvrage où les clichés de la photographe sont accompagnés d’un récit de l’écrivain. Chambre close dans sa forme parodie les premières photos pornographiques — pièces aux murs défraîchis, papiers-peints passés — mais dans son fond s’attache à mettre en scène des modèles non professionnelles pour jouer de l’érotisme et de la confusion entre celui qui regarde et celle qui se montre.

“Par l´utilisation de la couleur et la qualité extrême des tirages, la chair apparaît vivante et donne à l´œuvre un réalisme déconcertant. Bettina Rheims transcende ainsi le corps pour atteindre la féminité primitive dans son “ça” psychanalytique, celui de ses pulsions plus ou moins refoulées, pulsions sexuelles en particulier. En même temps que ces pulsions peuvent affleurer à la conscience du modèle, à sa peau, l´artiste les capte sur sa pellicule.[]

En 1995, Bettina Rheims est invitée par Jacques Chirac à la fin de la campagne présidentielle à travailler en coulisses à une série de clichés retraçant la dernière ligne droite de l’élection. Après l’élection, la Présidence de la République mandate Bettina Rheims pour réaliser le portrait officiel de Jacques Chirac. Elle dira au journal Libération qu’elle a voulu donner au président “l’allure détendue des grands héros de western”.

La décennie se clôt par la parution en 1999 de l’ouvrage INRI et de l’exposition éponyme. Liant une nouvelle fois le regard de Bettina Rheims et la prose de Serge Bramly, INRI construit un dialogue philosophique sur l’histoire de la crucifixion au travers de photographies de scènes de la vie du Christ, de l’Annonciation à l’Ascension. Bettina Rheims propose des “illustrations en correspondance avec notre temps, après l’apparition de la photographie, du cinéma et de l’imagerie publicitaire, comme si Jésus revenait aujourd’hui”. La parution de l’ouvrage déclenchera, en France, une vive polémique.]

Les années 2000

En 2002 Bettina Rheims réalise une série sur Shanghai au cours de deux longs séjours sur place. « Les premières impressions du voyageur arrivant à Shanghai sont celles d´une population toujours ancrée dans ses rites et traditions historiques, qui se lance aujourd´hui dans une course effrénée à la modernité. Cherchant à se fondre dans cet “autre mode de pensée” en faisant fi de tout préjugé, c´est un regard vierge et émerveillé sur cette cohabitation paradoxale d´une Chine millénaire et très avant-gardiste, d´une Chine officielle et underground, que nous livre (..) Bettina Rheims »

En 2005, Bettina Rheims expose à la galerie De Noirmont “Héroïnes”, travail qui se veut avant tout comme un hommage à la sculpture. La photographe collabore pour l’occasion avec le créateurJean Colonna pour habiller les femmes de vêtements originaux. “Des robes anciennes de haute couture ont ainsi été remodelées sur chacune de ces icônes contemporaines. Ces dernières à la beauté décalée ont alors joué avec un rocher, devenu pour un instant leur piédestal.”

À la fin des années 2000, Bettina Rheims s’associe à nouveau avec Serge Bramly et expose “Rose, c’est Paris” en 2010 à la Bibliothèque nationale de France]. Le récit photographique est une nouvelle fois construit sur une trame de fiction imaginée par Bettina Rheims et Serge Bramly sur la base d’éléments autobiographiques. Dans ce travail Paris tient “le rôle de la muse plus que du sujet, et [apparaît], par le biais de personnages portés par une histoire, sous une forme quasi allégorique. Une jeune femme que l’on connaît par son initiale, B., cherche Rose, sa sœur jumelle, qu’elle prétend disparue. Présenté comme un « grand sérial mystérieux », genre cher aux surréalistes, “Rose, c’est Paris” se divise en treize épisodes où l’on découvre entre autres décors un Paris insolite ou méconnu, volontairement atemporel.

Les années 2010

Exposée en 2012 à Düsseldorf, la série “Gender Studies” poursuit le questionnement sur les représentations du genre. Le dispositif liant image et son (par Frédéric Sanchez) présente 27 portraits sonores de jeunes hommes et femmes ayant répondu à un appel lancé par la photographe sur Facebook. Les clichés s’accompagnent d’extraits d’interview et font l’objet de plusieurs expositions et d’un livre. 

Travail de commande et portraits de femmes célèbres

Bettina Rheims a travaillé également pour la mode et les grandes marques avec des travaux de nature publicitaire comme pour Chanel ou Lancôme ainsi que pour des magazines internationaux en réalisant des portraits de femmes célèbres.

Parmi ces portraits les plus connus on peut notamment citer : Madonna, Catherine Deneuve,Charlotte Rampling, Carole Bouquet, Marianne Faithfull, Barbara, Kylie Minogue, Claudia Schiffer,Asia Argento

Copyright Wikipédia

Collection Guepieres

mini fr flag  gb_drapeau

La saga des guepieres
The guepieres saga

Tout comme la crinoline, la guêpière eut une carrière courte, une notoriété immense mais demeure  aujourd’hui une des pièces les plus sulfureuses de l’histoire de la mode féminine.

« Inventée » en 1947 par Marcel Rochas et produite par Marie Rose Lebigot (voir onglet Histoires), la guêpière ne fut au départ qu’un serre-taille juponné, surmonté d’un bustier coordonné. Le célèbre couturier s’aperçut très vite que les deux pièces pouvaient n’en faire qu’une, et dès l’année suivante, la guêpière-combiné voyait le jour.

Positionnée sur le segment « luxe », la plupart des guêpières furent produites entre 1948 et 1960 par les quelques marques regroupées à la chambre syndicale de « Haute Corseterie ». Parmi celles ci, on trouvait : Marie José Lapchain, Cadolle, Marguerite Sacrez, Charmis et Charmereine, et bien entendu Marie Rose Lebigot, qui avait crée la toute première guêpière.

Victime d’une mode changeante, d’un prix de vente élevé et d’une charge érotique trop prononcée pour l’époque, la guêpière disparut rapidement des devantures des corsetières pour devenir un fantasme cinématographique. Pour le plaisir de tous, ce fut désormais Sophia Loren, Anouk Aimée, Lana Turner, Marilyn Monroe ou Brigitte Bardot qui portèrent la célèbre guêpière, la faisant ainsi entrer pour toujours au Panthéon des dessous féminins.

Much like crinolines, guepieres were also short lived and had a great success. They are still nowadays considered as one of the most scandalous items in the history of women’s fashion.

‘Invented’ in 1947 by Marcel Rochas and designed by Marie Rose Lebigot (see tab ‘Histoires’/’Stories’), guepieres were first a mere waist cincher with a matching bustier. The famous designer quickly realized those two items could be combined in one. The following year, the guepiere-corselet was born.

Considered as a luxury object, most guepieres were produced between 1948 and 1960 by brands that were part of the Union Chamber of Corsetry. Among them: Marie José Lapchain, Cadolle, Marguerite Sacrez, Charmis, Charmereine and of course Marie Rose Lebigot who had created the very first guepiere.

But because of the ever changing fashion, a price too expensive and the eroticism that came from it, which was too strong for the time, guepieres quickly disappeared and became a cinematographic fantasy. From this point, those who wore it were the likes of Sophia Loren, Anouk Aimée, Lana Turner, Marilyn Monroe or Brigitte Bardot. Thus guepieres reached the underwear hall of fame.

ST-Rochas-Lebigot-Logo-Web

La toute première guêpière créée en 1948 par Marcel ROCHAS et Marie-Rose LEBIGOT.  En satin vieux rose et tulle de nylon noir. Bande de tulle stretch vieux rose dans le dos et fermeture par bande agraphe sur le devant. Collection Nuits de Satin.

The very first guepiere was created in 1948 by Marcel Rochas and Marie-Rose Lebigot. It was made in old rose satin and nylon mesh. Old rose stretch tulle strip in the back and fastened with hooks on the front. Nuits de Satin collection.

28151-marie-rose-lebigot-lingerie-1948-marcel-rochas-girdle-guepiere-hprints-comLe « Bustier et la « Guêpière »

DSC_9154logoWeb

DSC_9154detailWeb

Guêpière juponnée « Corsets Charmereine » ( Place de la Madeleine Paris) de 1950′ (environ 51-52) en nylon parme recouverte de dentelle de Calais parme, jupon de 25 cm en dentelle. Taille environ 88C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Corsets Charmereine’ (Place de la Madeleine in Paris) from 1950′ (about 51/52) in violet nylon covered with violet Lace from Calais, 25 cm lace petticoat. About 88C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9197logoWeb

DSC_9197detailWeb

Guêpière juponnée « Simone Pérèle » de 1950′ environ 51-52 en nylon jaune recouverte de dentelle de Calais jaune et agrémentée d’un ruban de velours rouge, volant en dentelle de 30cm . Taille environ 85C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Simone Pérèle’ from 1950′ (about 51/52) in yellow nylon covered with yellow lace from Calais dans decorated with a red velvet ribbon and a 30 cm lace flounce. About 85C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9184logoWeb

DSC_9184detailWeb

Guêpière « Simone Pérèle » de 1950′ en tulle de nylon chair recouverte de dentelle Chantilly noire, volant de 12cm en dentelle. Taille environ 95C. Collection Nuits de Satin

Guepiere ‘Simone Pérèle‘ 1950’ in flesh-colored mesh nylon and covered with black lace from Chantilly, 12 cm lace flounce. About 95C. Nuits de Satin collection.

DSC_9628logoWeb

DSC_9628detail1Web

Guêpière corsetée « Marie-Rose Lebigot » 1950′ en voile de nylon noir doublé de satin saumon, jupette doublée de voile de nylon saumon. Fermeture éclair dans le dos et laçage sur le devant. Taille environ 85C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Marie-Rose Lebigot’ 1950 in black mesh nylon lined with salmon pink satin, short skirt lined with salmon pink mesh nylon. Zip in the back and lacing in the front. About 85C. Nuits de Satin collection.

DSC_9570logoWeb

DSC_9570detailWeb

Guêpière « Vertige » Luxe Paris de 1950′ Modèle « Marjorie » en nylon moka recouverte de dentelle de Calais blanche, volant de 9 cm en dentelle. Baleines cassées à la taille pour affiner la silhouette. Taille environ 90C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Vertige‘ Luxe Paris 1959’ ‘Marjorie’ design in mocha nylon covered with white lace from Calais, 9 cm lace flounce. Whalebones fractured at the waist to have a slimming effect on the figure. About 90C. Nuits de Satin collection.

DSC_9322logoWebDita Von Teese en guepiere Vintage 50 cadre

Dita guepiere pgr

Guêpière « Corsets Charmereine » ( Place de la Madeleine Paris) de 1950′ en nylon bleu recouvert de dentelle de Calais noire. Modèle « Coquine » numéroté 7693. Taille environ 86B/C. Collection Nuits de Satin. Dita Von Teese avec cette guêpière Charmereine.

Guepiere ‘Corsets Charmereine’ (Place de la Madeleine in Paris) 1950′ in blue nylon covered with black lace from Calais. ‘Coquine’ design labelled 7693. About 86B/C. Nuits de Satin collection. Dita Von Teese is wearing this guepiere Charmereine.

DSC_9216logoWeb

DSC_9216detail2Web

Guêpière « Germaine Grappe » 25 Cours Lafayette Lyon de 1950′ en nylon noir et fleurs « peintes à la main », galon brodé et volant de 8 cm en dentelle. Taille environ 85B/C. Collection Nuits de Satin

Guepiere ‘Germaine Grappe‘ 25 Cours Lafayette Lyon, from 1950’, in black nylon with ‘hand-painted‘ flowers, embroidered braid and 8 cm lace flounce. About 85B/C. Nuits de Satin collection.

 DSC_9260logoWeb

DSC_9260detailWeb

Guêpière « Charmis » (7 Place de la Madeleine Paris) de 1950′ en nylon rose vif recouverte de voile de nylon naturel brodé ivoire. Fermeture par bande agrafe sur le dos en tulle stretch. Taille environ 92C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Charmis‘ (7 Place de la Madeleine Paris) from 1950’, in bright pink nylon covered with nylon embroidered in ivory. Fastened with hooks in the back. About 92C. Nuits de Satin collection.

DSC_9225logoWeb

Guêpière « Vertige » Luxe Paris fin 50′ en nylon moka recouverte de dentelle de Calais noire, volant de 6 cm en dentelle. »Baleines cassées » à la taille pour affiner la silhouette. Taille environ 90C. Collection Nuits de Satin

Guepiere ‘Vertige‘ Luxe Paris, in the end of the 50s; in mocha nylon covered with black lace from Calais, 6cm lace flounce. Whalebones fractured at the waist to have a slimming effect on the figure. About 90C. Nuits de Satin collection.

diapo-Paris-PigalleWeb

Diapo « coquine » de « Paris-Pigalle » avec la guêpière Vertige ci-dessus
‘Minx’ shot from ‘Paris-Pigalle‘ with Vertige guepiere seen above

DSC_9352logoWeb

DSC_9352detailWeb

Guêpière juponnée « Corsets Charmereine » ( Place de la Madeleine Paris) de 1950′ environ 51-52 en nylon jaune d’or recouvert de dentelle de Calais naturel, jupon de 25 cm en dentelle. Modèle numéroté 7705. Taille 88C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Corsets Charmereine‘ (Place de la Madeleine Paris) 1950’ (about 51/52), in golden yellow nylon covered with lace from Calais, 25 cm lace petticoat. Design labelled 7705. About 88C. Nuits de Satin collection.

DSC_9172logoWeb

Guêpière « Corsets Charmereine » ( Place de la Madeleine Paris) de 1950′ en nylon rouge fluo recouverte de dentelle de Calais noire. Modèle « Coquine » numéroté 7693. Taille environ 88C. Collection Nuits de Satin

Guepiere ‘Corsets Charmereine‘ (Place de la Madeleine Paris) from 1950’, in neon red nylon covered with black lace from Calais. ‘Coquine’ design labelled 7693. About 88C. Nuits de Satin collection.

DSC_9493logoWeb

DSC_9493detailWeb

Guêpière « Caprice » Paris-Londres de 1950′ en nylon blanc recouvert de dentelle de Calais blanche, insertion d’un triangle en tulle élastique sous la poitrine.Taille environ 95C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Caprice‘ Paris-London from 1950’, in white nylon covered with white lace from Calais, with an elastic tulle triangle under the chest. About 95C. Nuits de Satin collection.

DSC_9333logoWeb

DSC_9333-detailWeb

Guêpière longue sans marque de 1950′ en nylon chair recouvert de dentelle de Calais noire, volant de 5cm en dentelle, fermeture par bande agrafe cachée sur le devant, bandes de tulle stretch sur les côtés. Taille 90D. Collection Nuits de Satin.

Long guepiere with no brand from 1950′ in flesh-colored nylon covered with black lace from Calais, 5cm lace flounce, fastened with hooks hidden on the front, stretch tulle strips on the sides. About 90D. Nuits de Satin collection. 

 DSC_9431logoWeb

DSC_9431-detailWeb

Guêpière Combiné sans marque de 1950′ en tulle stretch noir à motif fleural, incrusté sur la poitrine et le devant de nylon rouge corail recouvert de dentelle de Calais noire et agrémenté d’un ruban de satin corail. Ouverture par bande agrafe cachée sur le côté droit.Taille environ 95C. Collection Nuits de Satin

Guepiere-corselet with no brand from 1950′ in black stretch tulle with flowery patterns, coral red nylon inlaid on the chest and front, covered with black lace from Calais and decorated with a coral satin ribbon. Opening through hooks hidden on the right side. About 95C. Nuits de Satin collection.

DSC_9162logoWeb

Guêpière « Charmis » (7 Place de la Madeleine Paris) de 1950′ en nylon ivoire recouverte de dentelle de Calais saumon. Taille environ 92C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Charmis‘ (7 Place de la Madeleine Paris) from 1950’ in ivory nylon covered with salmon pink lace from Calais. About 92C. Nuits de Satin collection.

DSC_9308logoWeb

Guépière-50-peinte-à-la-mai

Guêpière sans marque de 1950′ en nylon noir imprimé de fleurs roses , dos en tulle stretch noir et volant de 9 cm en dentelle. Taille environ 85C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere with no brand from 1950′, in black nylon printed with pink flowers, the back is made of black stretch tulle, 9cm lace flounce. About 85C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9564logoWeb

Guêpière « Corsets Charmereine » ( Place de la Madeleine Paris) de 1950′ en nylon blanc recouvert de dentelle de Calais blanche devant et dos, agrémenté d’un ruban de satin rouge, bande de tulle stretch blanc sur le côté, 2 baleines plates en V sur le devant. Taille environ 94B/C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Corsets Charmereine’ (Place de la Madeleine Paris) from 1950′, in white nylon covered with white lace from Calais on the back and front, decorated with a red satin ribbon, white stretch tulle strip on the side, 2 flat V-shaped whalebones on the front. About 94B/C. Nuits de Satin collection.

DSC_9238logoWeb

Guêpière longue sans marque de 1950′ en nylon chair recouvert de dentelle de Calais noire, volant de 5cm en dentelle, fermeture par bande agrafe cachée sur le devant, bandes de tulle stretch sur les côtés. Taille 90D. Collection Nuits de Satin.

Long guepiere with no brand from 1950′ in flesh-colored nylon covered with black lace from Calais, 5cm lace flounce, fastened by hooks hidden on the front, stretch tulle strips in the sides. 90D. Nuits de Satin collection.

DSC_9380logoWeb

Guêpière à « baleines cassées » « Vertige » Luxe Paris de 1950′ Modèle « Marjorie » en nylon vert anis recouvert de dentelle de Calais blanche, volant de 9 cm en dentelle. Taille environ 85/90C. Collection Nuits de Satin

Guepiere with fractured whalebones ‘Vertige‘ Luxe Paris from 1950’, ‘Marjorie’ design, in lime green nylon covered with with lace from Calais, 9cm lace flounce. About 85/90C. Nuits de Satin collection.

DSC_9392logoWeb

Guêpière « Corsets Charmereine » ( Place de la Madeleine Paris) de 1950′ en nylon corail fluo recouvert de dentelle de Calais naturelle. Modèle « Coquine » numéroté 7693. Taille 88B/C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Corsets Charmereine‘ (Place de la Madeleine Paris) from 1950’, in neon coral nylon, covered with lace from Calais. ‘Coquine’ design labelled 7693. About 88B/C. Nuits de Satin collection.

Traffic-2-Pages-Web

Publication dans le Magazine TRAFFIC

DSC_9410-Logo

Guêpière longue sans marque de 1950′ en voile de nylon noir sur le devant, SG balconnet en nylon chaire recouvert de dentelle Chantilly noire, dos en tulle stretch noir à motif fleural, volant en dentelle de 13 cm. Taille environ 85B. Collection Nuits de Satin.

Long guepiere with no brand from 1950′, in black nylon on the front, balcony bra in flesh-colored nylon covered with black lace from Calais, black stretch tulle with flowery pattern in the back, 13cm lace flounce. About 85B.Nuits de Satin collection.  

DSC_9530logoWeb

Guêpière « Corsets Charmereine » ( Place de la Madeleine Paris) de 1950′ en nylon parme recouvert de dentelle de Calais naturelle sur le devant et dos, tulle stretch naturel sur les côtés. Modèle « Coquine » numéroté 7693. Taille environ 84B/C. Collection Nuits de Satin

Guepiere « Corsets Charmereine » ( Place de la Madeleine Paris) from 1950 in violet nylon covered with lace from Calais on the back and front, stretch tulle on the sides. ‘Coquine’ design labelled 7693. About 84B/C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9464logoWeb

Guêpière « Margaret » de 1950′ en nylon chair recouvert de dentelle de Chantilly noire, agrémenté d’un ruban de satin rose, volant en Chantilly noir de 12 cm. La partie ventrale est doublée de nylon bloqué et de 4 baleines plates croisées pour aplatir le ventre. Taille 85B. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Margaret‘ 1950’ in flesh-colored nylon covered with black lace from Chantilly, decorated with a pink satin ribbon, 12cm black Chantilly flounce. The front is lined with nylon and 4 flat whalebones to flatten the stomach. 85B. Nuits de Satin collection. 

DSC_9545logoWeb

Guêpière juponnée « Vertige » de 1950′ environ 51-52 en nylon blanc recouvert de dentelle de Calais blanc, volant en dentelle de 28cm . Taille environ 90C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere juponnée ‘Vertige’ from 1950′ (about 51/52) in white nylon covered with white lace from Calais, 28cm lace flounce. About 90C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9470logoWeb

Guêpière Combiné allemande marque « TRIUMPH » de Luxe de 1950′ en nylon « Perlon » vieux rose recouvert de dentelle noire et agrémenté d’un ruban de satin rose et tulle stretch noir au dos. Ouverture par fermeture éclair sur le devant.Taille environ 95C/D. Collection Nuits de Satin.

German guepiere-corselet labelled ‘TRIUMPH’ luxury from 1950′, in ‘Perlon’ old rose nylon, covered with black lace and decorated with a pink satin ribbon and black stretch tulle in the back. Opening with a zip on the front. About 95C/D. Nuits de Satin collection. 

DSC_9516logoWeb

Guêpière « Vertige » de 1950′ en nylon bleu ciel recouvert de dentelle de Calais blanche. Baleines cassées à la taille pour l’affiner.Taille environ 90C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Vertige‘ 1950’ in sky blue nylon covered with white lace from Calais. Fractured whalebones to have a slimming effect on the figure. About 90C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9588logoWeb

Guêpière « Simone Pérèle » de 1950′ en nylon blanc recouvert de dentelle de Calais blanche, volant en tulle blanc de 3cm. Soutien-gorge balconnet presque demi-sein. Taille environ 85B. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Simone Pérèle‘ 1950’ in white nylon covered with white lace from Calais, 3cm white tulle flounce. Balcony bra of almost half coverage. About 85B. Nuits de Satin collection. 

DSC_9132logoWeb

Guêpière/Combiné « Charmis » (7 Place de la Madeleine Paris) de 1960′ – Modèle Numéroté 550 – En satin gris/bleu recouvert de tulle noir brodé sur le devant et en tulle strecht au dos. Fermeture éclair au dos . Taille environ 85/90C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere-corselet ‘Charmis‘ (7 Place de la Madeleine Paris) 1960’ – Design labelled 550 – In grey/blue satin covered with black tulle embroidered on the front and in stretch tulle in the back. Zip in the back. About 85/90C. Nuits de Satin collection. 

Combi-Mauve-Lebigot-Web

Guêpière Combiné « Art et Création » Edition Lebigot 1950′ en voile de nylon parme recouvert sur le devant de dentelle de Calais parme, bande de tulle stretch en motif fleuri sur les côtés et partie du dos. Modèle numéroté 676. Taille environ 85C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere-corselet ‘Art et Création’ Lebigot Edition 1950′ in violet nylon covered with violet lace from Calais on the front, stretch tulle with flowery pattern strips on the sides and partly in the back. Design labelled 676. About 85C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9247logoWeb

Guêpière « Charmis » (7 Place de la Madeleine Paris) de 1960′ en voile de nylon rose fluo sur le devant et dos, côté en tulle strecht naturel, agrémenté de petits volants en tulle et dentelle. Taille environ 88C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Charmis‘ (7 Place de la Madeleine Paris) 1960’ in neon pink nylon on the back and front, sides in stretch tulle, decorated with small flounces in tulle and lace. About 88C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9597logoWeb

Guêpière « Corsets Charmereine » ( Place de la Madeleine Paris) de 1960′ en nylon parme recouvert de dentelle de Calais blanche sur le devant et dos, tulle stretch blanc sur les côtés.Taille environ 90B. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Corsets Charmereine’ ( Place de la Madeleine Paris) 1960′ in violet nylon covered with white lace from Calais on the back and front, white stretch tulle on the sides. About 90B.Nuits de Satin collection. 

DSC_9274logoWeb

Guêpière-combiné de 1960 « Corsets Silhouette » England, nommé « Corselet Little Xtra » en bande de tulle stretch LYCRA noire. Sa particularité est de s’enfiler « comme une chaussette ».Taille environ 80/85B. Collection Nuits de Satin.

Guepiere-corselet ‘Corsets Silhouette’ England, named ‘Corselet Little Xtra’ in black LYCRA stretch tulle. Its defining feature is that it can be put on ‘like a sock’. About 80/85B. Nuits de Satin collection. 

dessous--mode.

Publication dans le Magazine DESSOUS-MODE

intimo-0707-2-w

Publication dans le Magazine italien INTIMO – Photo Andy Julia

DSC_9486logoWeb

Defile-Shanghai-2B-W

Guêpière Combiné « Art et Création » Edition Lebigot 1950′ en voile de nylon saumon recouvert sur le devant de dentelle de Calais saumon, bande de tulle stretch en motif fleuri sur les côtés et partie du dos. Modèle numéroté 676. Taille environ 85C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere-corselet ‘Art et Création’ Edition Lebigot 1950′ in salmon pink nylon covered with salmon pink lace from Calais on the front, stretch tulle with flowery patterns on the sides and partly in the back. Design labelled 676. About 85C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9094logoWeb

Guêpière Combiné « Charmis » (7 Place de la Madeleine Paris) de 1960′ en nylon rose recouvert de tulle noir brodé sur le devant et en tulle stretch au dos. Fermeture éclair sur le devant. Modèle Numéroté 3906. Taille environ 92C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere-corselet ‘Charmis’ (7 Place de la Madeleine Paris) from 1960′ in pink nylon covered with black tulle on the front and stretch tulle on the back. Zip in the front. Design labelled 3906. About 92C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9580logoWeb

Guêpière « Corsets Charmis Paris » de 1950′ en nylon rose recouvert de dentelle de Calais blanche. Baleines cassées sur les côtés et tulle stretch blanc au dos. Modèle numéroté 3916.Taille environ 90B/C. Collection Nuits de Satin

Guepiere ‘Corsets Charmis Paris’ 1950′ in pink nylon covered with white lace from Calais. Fractured whalebones on the sides and white stretch tulle in the back. Design labelled 1916. About 90B/C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9367logoWeb

Guêpière « STAR » de 1960′ en tulle stretch LYCRA noir, insertion sur le devant d’une bande de tulle noir recouvert de dentelle de Calais. Taille environ 90C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘STAR‘ 1960’ in black LYCRA stretch tulle, black tulle strip covered with lace from Calais in the front. About 90C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9552logoWeb

Guêpière « STAR » de 1950′ dos nu, en nylon blanc devant et dos, bande de tulle stretch blanc sur le côté et agrémenté de dentelle sur le haut bonnet. Décoletté en V à l’arrière. Taille environ 90C. Collection Nuits de Satin.

Backless guepiere ‘STAR‘ 1950’, in white nylon on the back and front, white stretch tulle strips on the sides, decorated with lace on the upper cup. V-shaped loc cut in the back. About  90C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9537logoWeb

Guêpière « Corsets Charmis Paris » de 1960′ en nylon rouge recouvert de dentelle de Calais marine. Baleines cassées sur les côtés et tulle stretch rouge au dos. Modèle numéroté 3916.Taille environ 88C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Corset Charmis Paris’ 1960′ in red nylon covered with navy lace from Calais. Fractured whalebones on the sides and red stretch tulle in the back. Design labelled 3916. About 88C. Nuits de Satin collection. 

webpolapeignoirrose2top

Photo et Livre de Martial Lenoir « Les reflets du Désordre »

DSC_9511logoWeb

Guêpière américaine « Darling » demi-sein de 1960′ en nylon blanc recouvert de dentelle blanche et agrémentée de rubans de satin bleu, volant de 5 cm en dentelle.5 baleines plates sous les rubans de satin.Taille environ 85B. Collection Nuits de Satin.

American guepiere ‘Darling‘ half covering the breast from 1960’, in white nylon covered with white lace and decorated with blue satin ribbons, 5C lace flounce, 5 flat whalebones underneath the satin ribbons. About 85B. Nuits de Satin collection. 

DSC_9298logoWeb

Guêpière « Corsets Charmis Paris » de 1960′ en nylon blanc recouvert de dentelle de Calais marine. Baleines cassées sur les côtés et tulle stretch blanc au dos. Modèle numéroté 3916.Taille environ 90C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Corsets Charmis Paris‘ 1960’, in white nylon covered with avy lace from Calais. Fractured whalebones on the sides and white stretch tulle in the back. Design labelled 3916. About 90C. Nuits de Satin collection. 

DSC_9502logoWeb

Guêpière sans marque de 1960′ en satin de nylon blanc recouvert de dentelle blanche et agrémentée d’un ruban d’organza bleu, volant de 3 cm en tulle blanc.Taille environ 90B. Collection Nuits de Satin.

Guepiere without brand from 1960 in white satin nylon, covered with white lace and decorated with a blue organza ribbon, 3cm white tulle flounce. About 90B. Nuits de Satin collection. 

DSC_9189logoWeb

Guêpière « Charmis » (7 Place de la Madeleine Paris) de 1960′ en nylon rose et tulle noir point d’esprit sur le devant et tulle noir stretch au dos. Modèle numéroté 5882. Taille 88C. Collection Nuits de Satin.

Guepiere ‘Charmis‘ (7 Place de la Madeleine Paris) 1960’ in pink nylon and black point d’esprit tulle on the front and black stretch tulle in the back. Design labelled 5882. 88C. Nuits de Satin collection. 

1r

Sophia Loren

1934 Lana Turner-The Merry Widow

Lana Turner

AIME_1~1

Anouk Aimé

Gia Scala, 1959.

Gia Scala

Marilyn Monroe (Bus Stop) 05

Marilyn Monroe

BB

Brigitte Bardot